Forum des chercheurs de trilobites

L'un des plus importants forums francophones sur les trilobites du monde entier !
Diagnose, classification et recensement par espèce, aide à l'identification, liens utiles, conseils et entraide, discussions
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Diagnose de la famille des Condylopygidae (Raymond, 1913)

Aller en bas 
AuteurMessage
Soflin
Admin
avatar

Nombre de messages : 267
Age : 43
Localisation : Colombes (92 - Hauts de seine)
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Diagnose de la famille des Condylopygidae (Raymond, 1913)   Mer 20 Sep 2017 - 15:56


Ordre : Agnostida (Kobayashi, 1935)

  Sous Ordre : Agnostina (Salter, 1864)

     Super Famille : Condylopygoidea (Raymond, 1913)

         Famille : Condylopygidae (Raymond, 1913)


Nombre de genres actuellement : 3

Nombre d’espèces actuellement : 25

Représentant du genre type :
Battus rex (Barrande, 1846)


Condylopyge rex
Condylopyge, Miraculaspis, Pleuroctenium.

Genres invalides (synonymes) : Paragnostus, Fallagnostus, Dichagnostus.



Diagnose générale

Céphalon :

De forme relativement rectangulaire et semi-circulaire, possédant suivant les espèces des épines postéro-latérales (chez Pleuroctenium). La forme de la glabelle est particulièrement reconnaissable avec sa forme de champignon, ayant un sillon médian sur le lobe postérieur (chez Condylopyge). La structure occipitale est plus nette chez les représentant de cette famille. Le céphalon est dans son ensemble lisse, ou lobes, mais pouvant aussi porter de fin tubercules sur toute sa carapace (comme chez Pleuroctenium bifurcatum).


Thorax :

Typique des « Agnostina » comportant 2 segments avec ou sans épines thoraciques, terminaison des plèvres souvent arrondies. Présence sur le rachis comme sur les plèvres d’un gros tubercule médian.

Pygidium :

De forme comparable au céphalon, porteur d’épines postéro-latérales (chez Pleuroctenium), elle-même porteuse d’épines tel un harpon. Rachis en forme d’ampoule, avec un lobe Antéro-axis mesurant la moitié du rachis et composé de bulbes. La partie postérieure porte chez certaines espèces un tubercule médian (comme le chez le Condylopyge regia), chez l’espèce Pleuroctenium bifurcatum le rachis porte plusieurs tubercules de petites dimensions ou encore chez le genre Miraculaspis de long stries ornent la partie postérieure du pygidium accompagné de fin tubercules entourant le rachis.





Répartition géologique :

Du Cambrien inférieur (513 Ma) jusqu’au Cambrien moyen (505 Ma).


Répartition géographique :




Auteur : @MYKERINOS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bdciron
Admin
avatar

Nombre de messages : 2858
Localisation : Normandie ; Manche
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: Diagnose de la famille des Condylopygidae (Raymond, 1913)   Jeu 21 Sep 2017 - 15:04

Super Smile

__________________________________________________
Site internet: http://www.roudoudou.com/iron/
Forum Brachiopodes: http://brachiopoda.xooit.fr/index.php
Forum paléontologie: http://fossiles.forum-actif.net/
Blog: https://sites.google.com/site/lifeofthepastandnow/home
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.roudoudou.com/iron/
 
Diagnose de la famille des Condylopygidae (Raymond, 1913)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des chercheurs de trilobites :: AGNOSTIDA :: AGNOSTIDA :: Sous-ordre Agnostina :: Super-famille Condylopygoidea :: Famille Condylopygidae-
Sauter vers: