Forum des chercheurs de trilobites

L'un des plus importants forums francophones sur les trilobites du monde entier !
Diagnose, classification et recensement par espèce, aide à l'identification, liens utiles, conseils et entraide, discussions
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Diagnose de la famille des Clavagnostidae (Howell, 1937)

Aller en bas 
AuteurMessage
Soflin
Admin
avatar

Nombre de messages : 267
Age : 43
Localisation : Colombes (92 - Hauts de seine)
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Diagnose de la famille des Clavagnostidae (Howell, 1937)   Mer 20 Sep 2017 - 15:02


Ordre : Agnostida (Kobayashi, 1935)

   Sous Ordre : Agnostina (Salter, 1864)

         Super Famille : Agnostoidea (M’Coy, 1849)

                  Famille : Clavagnostidae (Howell, 1937)


Nombre de genres actuellement : 5

Nombre d’espèces actuellement : 40

Représentant du genre type :
Agnostus repandus (Westergard, 1930)

Aspidagnostus, Clavagnostus, Paraclavagnostus, Triadaspis, Utagnostus.

Genres invalides (synonymes) : Acanthagnostus, Biragnostus, Culipagnostus, Leptagnostus, Stigmagnostus, Tomorhachis.



Diagnose générale

Céphalon :

De forme parabolique et possédant suivant les espèces des épines postéro-latérales, La forme de la glabelle est fusiforme, ayant un sillon médian, et souvent un sillon préglabellaire médian (comme chez clavagnostus) la structure occipitale n’est pas clairement définie. Chez la plupart représentant de cette famille le céphalon est lisse sans sutures, ou lobes, mais pouvant aussi porter des scrobicula (comme chez Aspidagnostus).


Thorax :

Typique des « Agnostina » comportant 2 segments avec ou sans épines thoraciques, terminaison des plèvres pouvant être pointues ou arrondies.

Pygidium :

De forme comparable au céphalon, porteur d’épines postéro-latérales et même une épine postéro-médiane comme (chez Utagnostus et Triadaspis). Rachis avec peu de structure, ou possédant des bulbes (comme chez Aspidagnostus), le rachis souvent très pointu, touchant souvent la bordure postérieure (comme chez Clavagnostus, Paraclavagnostus), mais pouvant aussi être arrondi (chez Triadaspis), il est souvent lisse, et porteur d’un tubercule long médian.





Répartition géologique :

Du Cambrien moyen (501 Ma) jusqu’au Cambrien supérieur (498 Ma).


Répartition géographique :




Auteur : @MYKERINOS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Diagnose de la famille des Clavagnostidae (Howell, 1937)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des chercheurs de trilobites :: AGNOSTIDA :: AGNOSTIDA :: Sous-ordre Agnostina :: Super-famille Agnostoidea :: Famille Clavagnostidae-
Sauter vers: